La Prévention des déchets : un enjeu collectif

Depuis novembre 2011, le SMICTOM de la Plaine Dijonnaise s'est engagé dans un Programme Local de Prévention des déchets, en partenariat avec l'ADEME et le Conseil Départemental de Côte d'Or. Signé pour une durée de 5 ans, ce programme a pour but de réduire de 7 % par habitant en 5 ans les quantités de déchets produits. Cela correspond à une baisse de 19.5 kg par habitant du SMICTOM. 

Cet engagement fait suite à des dispositions prises à l'échelle européenne et nationale.

  • La directive européenne n°2008/98/CE du 19 novembre 2008 établit une hiérarchie d'intervention sur les déchets : prévention, préparation en vue du réemploi, recyclage, autres valorisations notamment énergétique, élimination.
  • En France, le Grenelle de l'Environnement fait de la prévention une priorité. Un objectif  a été fixé: réduire de 7 % par habitant les quantités d'ordures ménagères et assimilées pendant les cinq prochaines années.

Les déchets concernés par cet objectif sont :

- les emballages recyclables (collectés dans les bacs à couvercle bleu)
- les ordures ménagères résiduelles (collectées dans les bacs à couvercle grenat)
- le verre ménager (collecté en apport volontaire)

En complément de ces mesures, certains flux de déchets collectés en déchèteries vont être concernés par des objectifs de réduction.

Aller plus loin que le geste du tri

La réduction des déchets, ce sont toutes les actions qui visent à diminuer les impacts des déchets sur l'environnement soit en réduisant leur quantité, soit en réduisant leur dangerosité.

Concrètement, alors que le tri vise à augmenter la valorisation des emballages ménagers, la prévention a pour but de réduire le volume des déchets produits.

La prévention des déchets, c’est donc agir pour ne pas produire des déchets en consommant mieux (consommation de produits peu emballés, écola-bellisés, réutilisables), en produisant mieux (production de produits éco-conçus), en prolongeant la durée de vie des produits (réparation,  don, achat et vente d'occasion) et en jetant moins (en compostant par exemple).

Le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas.

Un programme d'actions ambitieux


Suite à la réalisation d'un diagnostic de territoire qui a permis de faire le point sur l'état des productions de déchets et sur les caractéristiques socio-démographiques du territoire, un programme d'actions de prévention a été défini.

Les principales actions se concentreront sur :

- le développement du compostage (individuel et partagé) et la diminution des apports de déchets verts en déchèteries 
- la lutte contre le gaspillage alimentaire
- la promotion de l'éco-consommation
- l'éco-exemplarité des collectivités présentes sur le territoire

Un programme aidé


Le SMICTOM de la Plaine Dijonnaise compte sur deux partenaires privilégiés pour mener à bien son programme d'actions : l'ADEME Bourgogne et le Conseil Départemental de la Côte d'Or.

La présence d'un Plan Départemental de Prévention des Déchets est un réel atout pour la réussite du Programme du SMICTOM. 

Ces deux institutions apportent des aides humaines, techniques et financières au SMICTOM.

Toute l'actualité sur la prévention des déchets en Côte d'Or sur le site : Ecotidiens 21.

   logo éco-tidien 21