Je donne une deuxième vie à mes objets

 

bannière 2ème vie 3

 

Chaque année, des tonnes de meubles et d'objets encore en bon état sont abandonnés et deviennent alors des déchets.

 

 

Donner une deuxième vie à ses objets, c’est changer ses réflexes pour  : penser à faire réparer un appareil avant de le jeter, réfléchir à la location pour du gros matériel peu fréquemment utilisé, choisir d’acheter d’occasion plutôt que systématiquement du neuf.

Les enjeux

De nombreux objets et appareils sont amenés en déchèteries, alors qu’ils sont encore en bon état. En Côte-d’Or, cela représente 47 kg par habitant et par an. Ces déchets coûtent cher en transport et en traitement pour la collectivité. Cela consomme des matières premières.

Pourquoi ne pas choisir de leur donner une deuxième vie ?

Les bénéfices

Prolonger la durée de vie des objets, c’est ainsi participer ainsi à la préservation des ressources de la planète, tout en diminuant notre production de déchets.
Outre le bénéfice environnemental, l’achat et la vente d’occasion sont non seulement avantageux pour les finances personnelles (achat à des prix moins élevés que ceux du neuf et petit complément de revenu lors de la revente), mais ils peuvent favoriser également la création d’emplois d’insertion et adaptés, et soutenir l’économie sociale solidaire.

Comment agir au quotidien ?

Toutes les catégories d’objets sont concernées : vêtements et accessoires, jouets et matériel de puériculture, livres, CD et DVD, articles de sport, mobilier et articles de décoration, électroménager, outils de jardinage et de bricolage, matériel informatique et audiovisuel…

  • Emprunter du matériel de bricolage à un ami, une connaissance,
  • Louer un matériel pour le jardin (taille-haie, scarificateur, …),
  • Acheter collectivement des outils avec des voisins,
  • Acheter d’occasion dans les vide-greniers, brocantes et sur internet,
  • Réparer soi-même l’objet ou le faire réparer à un artisan,
  • Donner les vêtements trop petits pour les enfants,
  • Réutiliser les boîtes à chaussures comme boîtes de rangement,
  • Vendre d’occasion des livres dans un dépôt-vente ou une bourse d’échange.

Le Conseil Départemental de la Côte d'Or a conçu un guide thématique rassemblant des conseils et des témoignages sur la deuxième vie des objets [Cliquez ici]