La Prévention des déchets : un enjeu collectif

La quantité de déchets a doublé en 40 ans !

Chaque Côte-d’Orien produit 540 kg de déchets par an : 330 kg dans les poubelles et les containers de tri, auxquels s’ajoutent 210 kg  qui sont apportés en déchèteries.

Si rien n’est entrepris pour réduire les quantités de déchets, les impacts financiers, sanitaires et environnementaux risquent d’être aggravés.

  • Les installations de stockage et d’incinération des déchets seront saturées,
  • Les gaz à effet de serre liés à la hausse des tonnages augmenteront,
  • L’air, l’eau et les sols seront davantage pollués,
  • Les ressources naturelles seront davantage gaspillées,
  • Et la collecte et le traitement des déchets coûteront de plus en plus cher aux Côte-d’Oriens.

Agissons autrement, jetons moins.

Depuis 2011, le SMICTOM a mis en place 2 plans successifs appelés "Programme Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés (PLPDMA) qui consistent à réduire de 10% par habitant les Déchets Ménagers et Assimilés (déchets de la poubelle grenat + déchets recyclables + déchets de déchèteries) d'ici 2025. 

Depuis la mise en place du programme de prévention, la quantité évitée est de 31,78 kg/hab/an. Cette baisse représente entre 900 à 1 000 tonnes d'ordures ménagères en moins produite sur une année soit un gain financier de 63 000,00 € à 70 000,00 € de déchets non traités (70,00 € la tonne traitée).

La prévention des déchets quantitative permet d’éviter ou de réduire le poids ou le volume des déchets.
La prévention des déchets qualitative permet d’éviter ou de réduire la nocivité des déchets.


Réduire de 100 kilos sa production annuelle de déchets :

  • En faisant du compost pour mes plantes avec mes résidus de cuisine, je réduis mes déchets de 40 kg par an
  • Lutte contre le gaspillage alimentaire : STOP au gaspillage alimentaire : chaque Français jette en moyenne 20 kg d’aliments par an à la poubelle !
  • Eco-consommation : en choisissant des produits avec moins d’emballage, je réduis mes déchets de 26 kg par an
  • Deuxième vie des objets : en faisant réparer mes appareils, j’allonge leur durée de vie et je réduis mes déchets
  • Autocollant STOP PUB : en mettant un autocollant STOP Pub sur ma boîte aux lettres, je réduis mes déchets de 15 kg par an.

   logo éco-tidien 21